15/03/2013

Albin de la Simone - Un Homme

albin de la simone,français,

 

 

Aussi discret que véritable artiste, Albin de la Simone a longtemps travaillé dans l’ombre de grosses cylindrées telles Aubert, Souchon, Chamfort ou Paradis. Sa musique à lui se cantonne à un succès d’estime, bien loin des enfoirés et de Radio Nostalgie, et laisse transparaître une simplicité qui se garde bien de tout contact avec strass et gros cigares. Il y a dix ans, j’avais été touché par l’heureuse naïveté des textes et mélodies de son album éponyme. Un peu plus tard, je trouvai l’album « Bungalow ! » trop oisif, frôlant presque le pastiche.

 

Sorti après cinq ans de silence solo, son nouvel album s’intitule « Un Homme », un titre aussi simple et sincère que la musique qu’il porte. D’emblée, la plage d’ouverture, l’attendrissant « Mes épaules », annonce la couleur : si son timbre de voix légèrement fluet n’a pas évolué, la musique d’Albin semble quant à elle avoir muri. Toujours aussi légère que ses textes, elle porte toutefois une dimension affective plus adulte, dans laquelle les Pokemon Raphaël et Renan Luce verraient un aperçu de leur évolution. Albin sait également s’entourer à point, et on est ravi de découvrir un duo avec Emiliana Torrini, qui récite son chant dans un méprenant français sur la plage « Moi moi ». L’album se prolonge ensuite, naviguant au creux d’une musicalité posée, parfois trop, où les cordes (piano, violon et guitares) sont reines à leur tour. Absous de toute torture, « Un Homme » est un album serein, où Albin de la Simone ajoute à son style candide une touche d’émotion véritable. Il raconte sans excès de métaphores des histoires de fragilité humaine, dans lesquelles on peut tous retrouver l’un ou l’autre moment de notre vie.

 


Albin de la Simone

Un Homme

Note :


 

Ecoutez :

Mes épaules

Les commentaires sont fermés.