02/07/2013

Miss Kittin - Calling From The Stars

MIK-Calling-from-the-stars-Final-1.jpg

 

 

L’année de ses 40 ans, Miss Kittin revient avec un ouvrage à son image ; plus vraiment insouciant, mais encore tout à fait potable. Calling From The Stars est son troisième disque en solo, c’est-à-dire absout de la participation de son compère de toujours, j’ai nommé « The Hacker », le DJ le plus jovial de l’univers. Plus que jamais, ce double album creuse à la racine de ses influences, soit l’électro binaire, souvent répétitive, bien typique de la période New Wave. Il nage ainsi à contre-courant des tendances populaires, et s’acquitte de tout style dansant, au profit d’une atmosphère sombre et placide, pénétrante malgré la palette de sons dépouillés. Agrémentée d’une pointe d’effets et de sensualité, sa voix aux vertus aphrodisiaques ajoute une touche de chaleur à ces mélodies austères.


Caroline, puisque c’est son vrai nom, a clairement cherché à se faire plaisir, ainsi qu’à ses fans et plus globalement aux amateurs de cette cold wave électronique, qu’elle revisite ici sans toutefois la réviser. En témoigne un deuxième CD garni de longues balades d’ambiance instrumentales, au rythme plat, ainsi qu’une candide reprise d’ « Everybody Hurts » de R.E.M., surprenante même si pas réellement indispensable. Ce recueil plaira donc surtout à ceux à qui il est destiné.

 


Miss Kittin

Calling From The Stars

Note : 



Ecoutez:

Bassline

Flashforward

Come Into My House

Maneki Neko


Commentaires

Je passe :-)

Écrit par : *MeL* | 11/07/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.