11/11/2010

Apocalyptica @ Atelier, Luxembourg, vendredi 5 novembre 2010

apocalyptica.jpeg

 

Avec leurs t-shirts défraichis, leurs yeux soulignés de noir, et surtout le nom de leur groupe, les Finlandais d'Apocalyptica semblent tout droit sortir de la scène hard rock des années 80. Sans parler de leurs cheveux, d'une longueur astronomique, qu'ils s'amusent à faire tourner autour de leur tête comme des ventilateurs géants. Ce look et cette attitude des plus kitsch auraient de quoi raviver de vieilles idées préconçues à l'encontre de ce genre violemment stimulant qu'est le Heavy Metal. Mais les préjugés s'évaporent aussitôt qu'on jette un oeil à leur CV... Tous sortis de l'Académie Sibelius, école supérieure de musique basée à Helsinki, ils sont aux antipodes du groupe rock lambda dont ils pourraient inspirer l'image.

 

Ces artistes de talent ont réussi le pari de marier l'aspect purement purgatif du Hard Rock, au côté symphonique d'un trio de violoncelles. Inhabituels sur scène, ces instruments apportent une certaine richesse au style Heavy Metal. La rythmique reste puissante, mais l'ensemble paraît plus éclatant. Le répertoire d'Apcalyptica comprend également des compositions plus douces, auxquelles les violoncelles procurent une touche romantique indéniable, qui ne pourrait être atteinte par une simple guitare. Quant au chant, il est secondaire, la plupart des titres étant instrumentaux. Unique en soi, un concert d'Apocalyptica superpose un concert symphonique et une gigue métalleuse, deux univers qui n'ont de prime abord rien en commun.

 

La seule fausse note de cette soirée ne vint pas de la scène, mais du fond de la salle. Un agaçant brouhaha, dont l'Atelier est hélas! souvent coutumier, gâcha certains moments d'émotion. Lors des chansons moins douces, les casse-pieds de derrière ne firent pas le poids face à l'énergie déployée sur scène. En plus de maîtriser leur art, les Finlandais sont de vraies bêtes de scène. Les spectateurs concentrés en seront ressortis sans voix, les autres ne savent pas ce qu'ils ont raté.

 

 

Apocalyptica

Atelier (Luxembourg), vendredi 5 novembre 2011

Publié dans Concerts | Commentaires (0) | 08:12 |  Facebook | | Tags : apocalyptica, atelier | Lien permanent