07/12/2010

Stornoway - Beachcomber's Windowsill

stornoway.jpg

 

Temporellement étalé entre la fin des sixties et le milieu des eighties, cet album est un récital de délicieuses chansons folk. On découvre le long de cette promenade une musique touchante, jouée par une pléiade d'instruments ; violon, banjo, guitare, percussions multiples, piano, et d'autres claviers dont il est parfois difficile de déterminer la vraie nature. On retrouve aussi une saveur vocale "à l'anglaise", comparable à celles de Morrissey ou de Paul Heaton (The Housemartins). La mélancolie qui se dégage des morceaux fait oublier le rythme enjoué sur lequel elles se fondent, et les accords de voix apportent une enivrante touche organique.

 

Il est à noter que certains morceaux se dégagent du folk, entrant dans un moule pop plus conventionnel. Cette pluralité musicale, ajoutée à la diversité instrumentale, permet aussi de ne pas sombrer dans la rengaine après la première moitié de l'album. La corde sensible demeure ainsi titillée du début à la fin. A recommander pour les soirées entre amoureux, d'autant que nous sommes entrés en plein dans la saison du coin du feu.

 

 

Stornoway

Beachcomber's Windowsill

Tarif: 7/10

 

 

Ecoutez:


Zorbing

I saw you blink

The Coldharbour Road