10/11/2014

Caribou - Our Love

caribou-our-love.jpg

 

Dan Snaith aurait pu être prof de math, et la musique aurait perdu un fier représentant. C’est d’autant plus étrange que la sienne n’a pas grand-chose de cartésien. Béni soit le jour où il décida de troquer classeurs et tableaux noirs contre machines et synthétiseurs. En 2010, ce Canadien inspiré collectionnait les éloges avec Swim, un album déjà remarquable de profondeur et de subtilité. Les fans de Radiohead le connaissent, car il remplissait le rôle ingrat de première partie sur la dernière tournée du groupe de Thom Yorke. Les fans du jeu vidéo FIFA le connaissent car sa chanson Odessa parfumait la playlist de l’édition 2011.

Aujourd’hui, Snaith et son projet « Caribou » nous offrent quelque chose d’encore plus personnel. Le bien nommé Our Love nous entraîne dans un tourbillon savonneux où l’on éprouve une certaine peine à rattraper nos sens. La faute à une électro psychédélique, fondée sur des mélodies entêtantes, organiques et sensuelles, et des sons qui sentent bon le narguilé. Tantôt entraînant, tantôt délassant, illuminé de son envoûtante plage titulaire, et seulement préjudicié d’une agaçante sixième plage intitulée « Second Chance », cet album est un véritable délice. Les ondes qu’il diffuse semblent en tout cas bien palpables, et feraient presque pousser des papilles sur nos tympans.

 

Caribou

Our Love

Note :  ♪  

 

Ecoutez :

Our Love

Can't Do Without You

 

12/11/2010

Caribou - Swim

caribou-swim.jpg

 

Derrière ce nom de scène plutôt cocasse se cache un unique musicien, le Canadien Daniel V. Snaith. En 2001, après des études universitaires de mathématiques, il décide de retourner sa veste et de faire de la musique son métier. Aujourd'hui, presque dix ans plus tard, il bénéficie d'une renommée plus qu'honorable dans le milieu. Comme quoi il n'est jamais trop tard pour succomber à ses pulsions artistiques, peut-être devrais-je en prendre de la graine...

 

Swim, sa quatrième composition personnelle, révèle une séduisante musique électro lounge. Snaith dresse parfaitement son décor, dans une atmosphère brumeuse mais accommodante. Il est aisé de s'y laisser aller, même si certains titres capteront davantage notre attention, comme l'ouverture "Odessa". Lien musical entre Royksopp et Le Peuple de l'Herbe, c'est un album idéal pour tapisser le fond de vos soirées entre amis. Un brouhaha et quelques tintements de verres s'y superposent à merveille.

 

Sans révolutionner la musique, Snaith parvient à nous faire passer un agréable moment de détente. On a envie de dire : puisse Caribou continuer dans son élan!

 

Caribou

Swim

Tarif: 6.5/10

 

Ecoutez:

Odessa

Kaili

Leave House