17/09/2011

Friendly Fires - Pala

rock,funk,alternatif,friendly fires,pala

 

Second album des Anglais de Friendly Fires, Pala présente un style enjoué de musique pop alternative, qui flirte avec le disco et le funk. Mais trois lettres suffisent à décrire ce disque : bof.

 

A écouter s'aligner ces chansons pleines, aux mélodies regorgeant de peps, l'intention de départ est plus que palpable : créer une plus-value émotionelle. Tracer dans l'air un vortex nous transportant sur une plage, au moment où l'on embrasse la jolie fille sous le feu d'artifice. Ou encore, sur un terrain de foot, alors qu'on marque le but de la victoire à la dernière seconde. S'immisce aussi l'objectif, certes plus terre à terre, de voir éclore l'un ou l'autre tube.

 

Si le dessein est honorable, le dénouement a quelque chose de gênant, à l'heure de s'épandre sur nos tympans. Tout d'abord, certaines harmonies tendent à rejoindre ce que font déjà Chromeo et Zoot Woman depuis une dizaine d'années. Mais soit, il n'y a pas de quoi crier au mimétisme. Ce qui incommode vraiment, c'est la démesure employée, quand se superposent aux mélodies les timbres en carence de charisme, et les percussions, envahissantes, à la sauce "waka waka". C'est un glaçage kitsch au goût amer, qui s'écoule de quelques rythmes funky initiés par de ridicules toms synthétiques. Globalement, c'est ce manque de sobriété et cet excès d'artifice, qui forment un positivisme ambiant saumâtre, et faussement émancipé.

 

Certes décomplexé, "Pala" manque cruellement de profondeur et de naturel. Pour un album qui se pare d'une étiquette alternative, il a quelques orteils de trop dans le potage.

 

 

Friendly Fires

Pala

Tarif : 3.5/10


 

Ecoutez:

Live those days tonight