26/07/2012

Hot Chip - In Our Heads

hotchip_inourheads.jpg

 

 

Cela fera bientôt dix ans que la troupe d'Alexis Taylor et Joe Goddard nous gratifie de son électro pop rythmée et insouciante. Une carrière parsemée de singles accrocheurs, dont les sons peuvent radicalement différer de l'un à l'autre. Tout en conservant une structure pop conventionnelle, Hot Chip explore de nouvelles facettes sonores, et ne se contente pas de servir les mêmes plats d'album en album, en remplaçant les carottes râpées par des choux de Bruxelles.

 

Parlons-en, de Bruxelles. Leur dernier passage entre les murs de l'Ancienne Belgique leur a permis de démontrer un talent de scène peu commun. Ces mêmes chansons, aux versions studio simplement gaies, sont sublimées sur scène, et emportent la foule dans une liesse qu'on n'imagine que trop peu en les écoutant chez soi, sur platine. Très attendu, leur retour est prévu pour novembre prochain. Et pour patienter, il y a de la matière à se mettre sous les écouteurs.

 

Avec In Our Heads, les Londoniens ne trahissent pas leurs bonnes habitudes. Dans la lignée des précédents opus, ce petit dernier distille une atmosphère de fête, pétillante et enjouée. Les bases musicales ne s’éloignent pas de la pop postmoderne, mais la qualité en est une touche électro-funk colorée, qui rappelle les belles années d’un groupe vaguement apparent, Basement Jaxx. On note qu’il s’agit de la principale touche de créativité de cet album qui, dans sa composition, ne surprendra pas les fans. Une chanson d’introduction, aérée et légèrement haletante, puis un ou deux singles, ensuite un slow très pop, et on répète la chaîne jusqu’à la dernière plage. Les titres sont de qualité, la production est au poil, et pour une griffe qui s’accroche à un style bien précis, la musicalité est très variée. L’album compte ainsi quelques tubes qui ne manqueront pas de remuer l’assistance lors de leur prochaine tournée.

 

Si l’on peut se permettre d’être un tantinet difficile, alors peut-être manque-t-il simplement « la » surprise. Le mélange, subjectif et indéfini, entre le « waaaw !! » et le « yeaaah !! », que le groupe parvient à provoquer sans mal, lorsqu’il se trouve sur scène. Comme si le lapin ne sortait entièrement du chapeau qu’une fois tous les projecteurs allumés.



Hot Chip

In Our Heads

Tarif: 7/10



Ecoutez:

How Do You Do?

Night & Day