07/12/2013

The Naked and Famous - In Rolling Waves

nakedfamous_rollingwaves.jpg

 

 

 


Contrairement à ce qu’inspire ce nom, The Naked and Famous n’est pas un nouveau groupe de Miley Cyrus. Il s’agit d’un quintet néo-zélandais, ayant fait grand bruit sur les ondes il y a deux ans avec Young Blood, un single smashy dont le gimmick vous perfore la boîte crânienne et vous ricoche en mémoire pendant des heures. Par rapports à d’autres groupes d’electro-rock, comme MGMT ou M83, le son « N&F » se caractérise par un chant féminin maniant le doux, la grâce et la puissance. Musicalement, on reste dans l’electro-rock émotionnellement haut-perché.


Sans surprise, In Rolling Waves déroule le même son haut et incisif. Nappé d’une larme d’écho, il mêle le rock à l’électro, le long de mélodies et  refrains construits pour s’incruster en tête. Certains titres sont des « follow-up », au format calqué sur les hymnes du premier album. Une stratégie de composition peu originale… mais tant que le succès est au rendez-vous,  il arrive que des  groupes durent 30 ans de cette façon (et on en connait !). Par ailleurs, c’est en grande partie grâce à ces chansons-là que cet album prend du relief. Autre part, les tentatives mélancoliques, certes honorables mais un peu plates, se solderont par des trous de mémoire. Au final, ce second album de The Naked and Famous s’apparente à une exploitation riche et profonde d’une griffe maison, percutante et alternative, qui taille sa route en profitant du chemin débroussaillé par le répertoire existant. Plaisant donc, mais guère surprenant.



The Naked and Famous

In Rolling Waves

Note : 


 

Ecoutez :

Hearts Like Ours

I Kill Giants