28/05/2010

Concert - Lostboy! aka Jim Kerr, Atelier (Luxembourg), Jeudi 27 mai 2010


jimkerr02


 

Il n'est jamais trop tard pour donner un nouvel élan à sa carrière ! Jim Kerr en est la parfaite démonstration. Plus de 30 ans après le premier album des Simple Minds, leur leader ose enfin se lancer dans un projet solo. Ce jeudi soir, il venait en présenter les fruits à l'Atelier de Luxembourg

 

Si son nouveau joujou de scène se nomme Lostboy, le sympathique Ecossais ne s'est pourtant pas trompé de route. Certes, la sauce exhale un fumet de déjà goûté, puisque le set ne ressemble pas moins à un nouvel album des Minds ... qu'un nouvel album des Minds. On y retrouve cette pop new wave aguicheuse, saupoudrée d'une once de mystère, à laquelle colle à merveille la voix fumée de Jim Kerr. A l'écoute de l'une ou l'autre chanson, les fans purs et durs croiront entendre les rejetons de Big Sleep ou autre King is white and in the crowd. Mais il y a du neuf : un peps groovy et énergique, qui apporte une saveur nouvelle et un souffle de fraicheur aux compositions de Kerr.

 

Sur scène, Jim Kerr reste le même. Le jeans lui collant à la peau, c'est en tenue de ville, et dénué de tout apparat, qu'il monte au créneau. Il gratifie ses fans de tous les catch-movements qui ornent sa panoplie : son pas chaloupé, ses bras levés pour haranguer le public, mais aussi ses génuflexions au bord de la scène. Son énergie se traduit par des capacités de sudation qui feraient pâlir Herbert Léonard de jalousie, mais qu'importe, cette simplicité lui va à merveille.

 

Après une heure dix et une douzaine de titres, le lostboy ne radinera pas sur le rappel : cinq chansons avant de se retirer, c'est bien plus que le minimum toléré. Et pas un seul classique des Minds, quel luxe ! Preuve en est si besoin que Kerr s'investit entièrement dans ce nouveau projet. Avec Lostboy, il s'offre une nouvelle jeunesse, à bientôt 51 ans accomplis.

 

Lostboy! aka Jim Kerr

Jeudi 27 mai 2010, Atelier - Luxembourg.

Publié dans Concerts | Commentaires (4) | 00:07 |  Facebook | | Tags : lostboy, jim kerr, atelier | Lien permanent