21/07/2014

Marc Desse - Nuit Noire

Marc-Desse-album-Nuit-Noire.jpg

 

Même si n’a que 26 ans, on sent bien en Marc Desse le grand amateur de rock français à la Aubert et Capdevielle, quand il parfume son chant des intonations du premier et de la nonchalance du second. On situe tout aussi clairement d’où, ou plutôt de quand, il puise ses influences musicales, soit d’une période où punk et Gaullisme s’essoufflaient à leur tour. Bref, Nuit Noire a tout de l’album bien à point pour certaines critiques anti-variété, qui seront d’autant plus emballées en apprenant que ce personnage à la veste de cuir écrit ses textes entre une et quatre heures du matin.

 

Hélas, de ce style musical exclusivement hexagonal, peu exportable et rarement exporté, ce frenchy  a aussi emprunté le principal défaut. A savoir, l’intention, inconsciente, de porter des chaussures trop grandes pour soi. Ainsi, bien que ses mélodies crues et tranchées ne manquent pas d’intérêt (« Ma Fiancée », « Henri et Elsa », pour ne citer que celles-là), sa voix pincée de Philippe Katerine dépressif, ni pure ni affinée, ne colle absolument pas à ce style de pop rock noir et poussif. Dommage, car si cet album n’avait comme défaut que son manque d’originalité, il pourrait encore passer pour une bonne découverte.

 

Marc Desse

Nuit Noire

Note : 

 

 

Ecoutez

Ma Fiancée

Nuit Noire