02/02/2011

The Knife - Silent Shout (2006)

05-the-knife-silent-shout.jpg

 

La Suède, ce n'est pas qu'Abba, Roxette ou Ace of Base. A l'ombre de ceux pour qui les compliations populaires réservent toujours une bonne table, il est un duo électro détonnant, et méconnu du Hit Parade.

 

 the knife,silent shoutIl y a dix ans, Olof et Karin, frère et soeur de leur état, exercent leurs premières armes dans leur pays, grâce  à deux albums bien boudés par la critique internationale. A croire que leurs divers costumes de scène,  servant à illustrer leur univers énigmatique, ne sont pas exportables. Il faut attendre 2005 pour que l'Europe  apprenne leur existence. Tout ça parce que leur chanson phare est choisie pour illustrer une publicité vantant  la qualité d'image d'un téléviseur japonais. Et encore, non pas dans sa version originale, mais reprise en  acoustique par leur compatriote José Gonzalez. Vous vous souvenez de ces milliers de balles magiques multicolores, dévalant au ralenti une rue de San Francisco, sur des arpèges de guitare et une voix si tristes ?

 

 Admettons le côté "sympa, sans plus" de leurs deux premiers opus, trop proches de l'Eurodance coutumière, dont le succès est alors en déclin, que pour réellement être excellents. Surgit en 2006 le bijou, l'extraterrestre, l'album explosif comme on n'en fait qu'un seul dans une carrière. Il s'intitule Silent Shout, comme un paradoxe entretenant l'image extra-dimensionnelle dont le groupe s'affuble. Ce qui rend cet album si authentique, c'est la profondeur qu'ils parviennent à lui prodiguer, à partir d'une réalisation pour le moins accessible. Tout est entièrement produit à l'aide d'instruments synthétiques. Que ce soit les mélodies acérées, les rythmes saccadés, ou la voix féminine électronisée, semblable à ce que serait le timbre d'un chat humain. De cet ensemble naît une aura intense, servie par une musique ensorcelante. Fermant les yeux, on s'imagine un décor médiéval fantastique où gambadent hasardeusement les petits fantômes de Pacman.

 

Silent Shout illustre à la perfection ce que The Knife pouvait produire de mieux avec un tel concept. C'est tout simplement l'un des albums les plus saisissants du genre électronique.

 

 

The Knife

Silent Shout

2006

 

Ecoutez

 

Silent Shout

We share our mother's health

Marble House